blindguardian-1BLIND GUARDIAN "Imaginations From The Other Side" (1995)
Style : le Power Metal, des sensations pures
Nationalité : Allemagne

Me préparant mentalement aux festoches Metal qui approchent, et notamment au Hellfest (honnêtement, j'y pense depuis le dernier concert de la dernière saison), je réfléchis pas mal ces derniers temps sur le coté complètement "démesuré" de ces grands évènements, où l'overdose de noms illustres et le gang bang de styles proposés amènent le spectateur à reconsidérer totalement l'aspect "unique" d'un concert. L'offre dépassant largement la demande et ceci sur un laps de temps très court, le festivalier lambda, dont les oreilles pleines comme des vagins se retrouvent très vite saturées, va inconsciemment se transformer en une tout autre personne. Lui qui chiale toute l'année parce que NAPALM DEATH n'est passé qu'une fois en 10 ans à 150 bornes de son patelin, va se permettre de bouder SLAYER se produisant à 500 mètres de sa tente, tout ça parce que "le dernier il est trop naze tu vois". C'est ce qui fait que j'emmerde tous mes potes pour être en avance de trois heures au concert de PRETTY MAIDS à St Martin de Fontenay mais que je vais passer mon temps à boire des pintes de produits du vignoble nantais allant du rouge au blanc alors que TESTAMENT fout le feu sur la mainstage. BLIND GUARDIAN a beau être de mes groupes préférés, ça ne m'a pas empêché de les rater honteusement au Hellfest 2007 et tout ça pour aller faire caca. Même si aujourd'hui j'ai beau me dire que j'aurais sûrement perdu mon joli pantalon militaire si je n'avais pas pris cette décision difficile, ça me fait bien chier. Quoi qu'il en soit, ils ont sûrement dû jouer une bonne tripotée de titres de cet album (votez pour moi : www.transitionsminables.fr) tant "Imaginations..." reste à ce jour un sommet dans la carrière du groupe. Pour les retardataires ayant fait les ermites durant les vingt dernières années, trois aspects du gardien aveugle sont fondamentaux : Le chant, les guitares et les arrangements. Comme il m'est impossible de comparer le chant d'Hansi à un autre chanteur de la sphère Metal (je crois bien qu'il n'y a que lui pour hurler comme il le fait), une image m'est venue pour décrire son timbre si particulier. Hansi, c'est un pot de yaourt Mamie Nova aux morceaux de pêches du Roussillon lancé très fort sur un mur en crépi. On a à la fois la puissance (le choc de la rencontre yaourt/mur), l'agressivité (le crépi) et la douceur (le goût tendre de la pêche mêlé à un produit laitier de qualité). Sur papier, ça fait rire, mais sur cédé, ça met tout le monde d'accord. Pour servir cette voix hors du commun, une paire de gratteux comme on en fait plus souffle constamment en arrière-plan le chaud et le froid, alternant ambiances médiévales mélancoliques et grosses démonstrations de force, mais toujours avec ce son si lumineux et extravagant, aussi irréel que le monde d'Héroic-Fantasy que les allemands chérissent tant. Les choeurs majestueux et les arrangements fignolés finiront par avoir raison de votre résistance et vous transporteront pour un voyage transcendant sur les terres du milieu. Trois caractéristiques plus qu'évidentes donc chez le groupe teuton, et qui auront rarement atteint un aussi haut niveau de perfection ici. Putain, pardon pour tous ces superlatifs, mais écoutez cette zik merde ! Moins jusqu'au-boutiste et plus humain que "A Night At The Opera", moins chiant et plus rebelle que "Nightfall In Middle-Earth" (je vais pas me faire des amis), "Imaginations From The Other Side" est la mise en bouche idéale pour découvrir BLIND GUARDIAN !

LINE UP :

Thomas Stauch : Batterie
Marcus Siepen : Guitare
André Olbrich : Guitare
Hansi Kürsch : Chant, Basse

TRACKLISTING :

1. Imaginations From The Other Side
2. I'm Alive
3. A Past And Future Secret
4. The Script For My Requiem
5. Mordred's Song
6. Born In A Mourning Hall
7. Bright Eyes
8. Another Holy War
9. And The Story Ends