sortilege-1SORTILÈGE "Larmes De Héros" (1986)
Style : Heavy Metal beau comme un dieu
Nationalité : France

Y'a un truc constant chez les métalleux, c'est leur propension à foutre des superlatifs partout, souvent pour défendre des albums totalement inconnus et parfois même grave pourris. C'est comme ça, le chevelu est de mauvaise foi. Suffit de se balader un peu sur youtube, les commentaires du genre "Most Underrated Band Ever" poussent comme des boutons d'acné sur le visage d'un ado friand de nutella et il n'est pas rare de voir des messages dithyrambiques fleurir sous d'obscures vidéos de groupes de 134ème division. Alors oui, je fais exactement la même chose, sauf que moi mes groupes ils sont mieux. "Larmes De Héros" des parisiens de SORTILÈGE est de ces rares bijoux dont l'échec commercial relatif et le désintérêt du public sont d'autant plus incompréhensibles que la réussite artistique est sans appel. Dès le troisième vers, le chant de Christian "Zouille" Augustin te renverse de bouleversitude, et tu piges déjà que t'as affaire à du très lourd. Il est difficile de faire sonner des paroles en français sans vite tomber dans le ridicule (à fortiori avec des thèmes aussi désuets que l'Antiquité) mais notre Michael Kiske hexagonal s'en sort à merveille. Faut dire qu'il est bien aidé ! Servant toujours la note parfaite au bon moment, les musiciens hors-pairs de SORTILÈGE offrent à la voix douce et touchante de Zouille le plus beau des écrins. Les guitares sont majestueuses (malgré leur mise en retrait dans le mix final - hé, c'est pas la dernière sortie de Nuclear Blast), les soli sont superbes, la section rythmique impeccable. Ces harmonies et arrangements millimétrés (je m'en voudrais d'utiliser la vulgaire expression "au poil de fion"... ah bah merde c'est fait) ainsi que cette extrême précision dans les petits détails font penser au travail effectué sur le "Blackout" des SCORPIONS, et il n'est pas étonnant d'apprendre que l'enregistrement s'est fait en Allemagne. "Larmes de Héros", avec ses chansons tour à tour envoûtantes ou grandiloquentes, montre une direction mélodique pleinement assumée après un "Métamorphose" plus agressif. Je vais pas réécrire l'histoire, mais ce travail de titan mérite vraiment le respect. Impossible de ne pas serrer les poing et hurler d'une voix haut perchée à l'écoute de ce qui est à mon humble avis le plus bel album de Heavy Metal français !


Album coup de coeur !

LINE UP :

Daniel Lapp : Basse
Bob Snake : Batterie
Stéphane Dumont : Guitare
Didier Demajean : Guitare
Christian "Zouille" Augustin : Chant

TRACKLISTING :

1. La Hargne Des Tordus
2. Chasse Le Dragon
3. Le Dernier Des Travaux d'Hercule
4. Quand Un Aveugle Rêve
5. Mourir Pour Une Princesse
6. La Montagne Qui Saigne
7. Marchand D'Hommes
8. Messager
9. La Huitième Couleur De l'Arc-En-Ciel