belphegor-1BELPHEGOR "Lucifer Incestus" (2003)
Style : Brutal Black / Death Metal sismique
Nationalité : Autriche

Caaaaalmez vous. Asseyez vous là... caaalme. TOUT va bien se passer. On va juste parler, rien de plus. De quoi ? Du "Lucifer Incestus" de BELPHEGOR. Pourquoi ? Bah, la pochette est jolie et "Necrodaemon Terrorsathan" je ne l'ai qu'en vinyle alors c'est pas pratique... Qu'importe, respirez profondément et DÉ - TEN - DEZ vous. Oh et puis lâche ce crucifix, t'as l'air d'un con. Tu entends des cloches ? Des monstres et des orgasmes aussi ? C'est normal, ça fait toujours ça au départ, faut pas t'inquiéter. Aaaah bah les thèmes abordés par le groupe autrichien changent pas beaucoup au fil des albums, Satan, des nichons, des masques à gaz, tu vas pas te luxer un neurone avec ça c'est sûr ! Bon, on va mettre le disque alors (le patient tremble) Oh mazette, ça décoiffe hein ! A pleine balle la tête dans les HP, ça tient plus de l'expérience sensorielle que de musique... Rohlala ce batteur, ça fait appel d'air quand on passe devant les enceintes ! C'est un vrai mec au moins ? *trifouille le livret* Oui, c'est un gars. Tiens, y'a une nonne, on voit sa chatte là héhéhé (le patient tousse, mal à l'aise) Oui, donc je disais, ce mec dépoussière les oreillers, ça tranche vraiment avec l'album précédent. La voix c'est du bon porc élevé en plein air, ça ça change pas... Oh et puis quel son de bâtard qu'ils ont, le passage chez Nuclear Blast leur a fait du bien aux bas-de-plafond tyroliens ! Merde, je devrais même pas dire ça. C'est tellement brutos au premier abord que ça masque un peu le reste mais en plus d'être rapide et violent, c'est super mélodique... (le patient esquisse un début de sourire) Évidemment, tous les morceaux ne se valent pas et c'est vrai que le disque s'essoufle un peu vers la fin, mais bon... Non, là, comme ça, moi j'y vois que du positif, c'en est même carrément jouissif ! Ça remet les idées en place comme il faut et ça donne envie de beugler à tout va : Idéal pour évacuer le stress ! Écoutez, franchement, je vois pas de raison d'arrêter le traitement. C'est frais, c'est fin, ça s'mange sans faim !


Album coup de coeur !

LINE UP :

Helmuth : Chant, Guitare
Sigurd : Guitare
Barth : Basse
Torturer : Batterie

TRACKLISTING :

1. Intro: Inflamate Christianos
2. The Goatchrist
3. Diaboli Virtus In Lumbar Est
4. Demonic Staccato Erection
5. Paradise Regained
6. Fukk The Blood Of Christ
7. Lucifer Incestus
8. The Sin - Hellfucked
9. Fleischrequiem 69 / Outro