abigor_2ABIGOR "Channeling The Quintessence Of Satan" (1999)
Style : Black Metal pyrénéens-de-Lindt
Nationalité : Autriche

Pour son 5ème album (les EP ça compte pas d'abord), les autrichiens d'ABIGOR décide de s'extraire un peu plus du bourbier Black Metal grandissant dans lequel finissent inexorablement par se noyer ceux qui n'ont pas su évoluer. Une évolution salutaire (et constante chez le groupe) qui ne plaira pas à tous, loin de là, mais qui aura le mérite d'être courageuse. Je dis ça, je dis rien, moi je kiffe ! Exit donc Silenius et son chant macabre à souhait pour un hurleur plus conventionnel (dommage). Les claviers sont aussi aux abonnés absents : une disparition que le froid raffinement des guitares saura vite faire oublier. Tortueuses et cinglantes comme une grosse baffe par moins quarante, c'est encore elles qui subliment les compositions du trio. Un son sourd, opaque et ultra-saturé, quelques samples bien placés, une batterie claquante et délicieusement épurée, la nouvelle orientation industrielle du groupe lui va comme un gant (pratique donc pour jouer à la neige). Ces changements importants creuseront l'écart avec "Supreme Immortal Art", leur opus précédent, et commencera à imposer ABIGOR sur une scène nettement plus spacieuse, occupée par des formations comme THORNS, DODHEIMSGARD et bientôt MAYHEM ("Grand Declaration Of War" sortira un an plus tard). "Channeling..." est une tempête de glace qui vous obligera à allumer vos feux de brouillard et à rouler au pas !

LINE UP :

P.K. : Guitare
T.T. : Batterie, Guitare
Thurisaz : Chant, Basse

TRACKLISTING :

1. Dawn of Human Dust
2. Pandemonic Revelation
3. Equilibrium Pass By
4. Wildfire and Desire
5. Utopia Consumed
6. Demon's Vortex
7. Towards Beyond
8. Pandora's Miasmic Breath